Tableaux d’école. Brouillages génériques : romans, autobiographies et témoignages (1730/1913), Paris, Orizons, 2018, 338 p.

Josiane  Guitard-Morel , Thierry Poyet

Ouvrage collectif publié sous la direction de Thierry Poyet et Josiane Guitard-Morel

Souvenirs personnels, opinions polémiques, débats théoriques : l’école est au carrefour de toutes les réactions. Or, la littérature s’est toujours emparée de cet univers si singulier, entre façonnage des esprits et apprentissage de la liberté de penser, pour en donner tout à la fois des représentations autobiographiques et des analyses critiques.

C’est pourquoi une perspective socio-poétique, selon un double angle socioculturel et esthétique, rend particulièrement pertinente l’observation des écrivains qui ont interrogé cet espace dédié à l’instruction, à l’intelligence et à la culture en fonction de leur propre identité, de leurs expériences de jeunesse et de leur position d’intellectuels. Elle permet aussi de révéler un brouillage générique sans précédent entre romans, autobiographies et témoignages auquel le thème de l’école donne lieu dans la littérature française des XVIIIe et XIXe siècles. Sans aucun doute, les Tableaux d’école que proposent Rousseau, Rétif de la Bretonne, Chateaubriand, Balzac, Flaubert, Vallès ou Alain-Fournier, pour ne citer que les écrivains les plus lus, constituent un thème privilégié pour dire l’Homme..


Ouvrage publié avec le soutien du CELIS


Références

Paris, Orizons, coll. "Universités", 338 p.

ISBN : 979-10-309-0138-2

Prix : 33 euros

Année de publication : mai 2018