L’Épanchement du conte dans la littérature, Christiane Connan-Pintado, Pascale Auraix-Jonchière et Gilles Béhotéguy (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Modernités », n°43, 2018, 282 p.

Pascale Auraix-Jonchière

Pour étudier le phénomène nommé épanchement du conte dans la littérature, les auteurs questionnent le dialogue permanent que la littérature et l’expérience littéraire entretiennent avec le domaine des contes, sur le mode de l’innutrition ou de la réappropriation. Territoire passionnant au regard de la poétique des genres, le conte se prête à tous les jeux de l’hybridation en se mêlant aux autres formes littéraires qu’il transpose, dilue ou incorpore.

La réflexion se répartit en quatre volets dans lesquels ne sont pas distinguées littérature tout court et littérature de jeunesse. Sont abordés successivement l’emprise singulière des contes sur certains univers d’auteurs, les réécritures des contes de Perrault, le franchissement des frontières génériques, la manière dont les contes sont enseignés.

Références

Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Modernités », n°43, p. 282 p.

ISBN-13 9791030002935

Prix : 25 euros

Année de publication : septembre 2018