Emmanuel Blanchard, Des Algériens en France au moment de la guerre d’indépendance algérienne

19 mars 2012 - 20 h - Amphi 1 - UFR LLSH 29, boulevard Gergovia, Clermont-Ferrand.

Rencontre avec Emmanuel BLANCHARD, Maître de conférences au département de science politique de l’Université de Versailles-Saint-Quentin, auteur de La Police parisienne et les Algériens (1944-1962) (éd. Nouveau monde, 2011) et Anne-Marie PATHÉ, Responsable des Archives de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP-CNRS, Paris), et en particulier du fonds « Monique Hervo ».

Un demi-siècle après la fin de la guerre d’indépendance algérienne, cette rencontre permettra de revenir sur des épisodes tragiques de l’histoire de la guerre, notamment le massacre d’état perpétré par la police française le 17 octobre 1961 à Paris, en situation coloniale ; d’une part à travers l’analyse historique magistralement menée par Emmanuel Blanchard sur la guerre antisubversive dirigée par le préfet Papon, d’autre part à travers le témoignage exceptionnel qu’apportent les archives de Monique Hervo. Cette femme engagée aux côtés des travailleurs immigrés vécut avec eux dans le bidonville de la Folie à Nanterre de 1959 à 1971, et témoigna de la manifestation du 17 octobre 1961 et de sa répression dans le bidonville. Le fonds « Monique Hervo » a inspiré la réalisation du roman graphique de Laurent Maffre, Demain, demain. Nanterre, bidonville de la folie / 1962-1966 (ACTES SUD BD / ARTE éditions, 2012).

Débat animé par Jean-Philippe Luis (Professeur, CHEC, Université Blaise Pascal) et Catherine Milkovitch-Rioux (Maîtresse de conférences, CELIS, SUC et IHTP-CNRS).

Date et lieu

  • le lundi 19 mars 2012 de 20:00 à 22:00 - lieu : UFR LLSH, amphi 1