Conférence de Luba Jurgenson : « Construction mémorielle et tourisme en Europe centrale et orientale »

Paris IV Sorbonne – (CIRCE Études slaves)

Animation Philippe Mesnard (CELIS EA 4280)

Mardi 25 mars 2014

de 17h à 19h30

Amphi 219, MSH de Clermont-ferrand

Les territoires de l’Est de l’Europe ont connu durant le XXe siècle d’innombrables violences, du génocide au déplacement forcé de populations entières. La carte de l’Europe a profondément été bouleversée à partir de 1914. Aux régimes autoritaires locaux, ont succédé la domination communiste, puis la terreur nazie et de nouveau la domination communiste. Mais après 1989, avec l’ouverture des frontières, est apparu un phénomène tout autre : un tourisme nostalgique et mémoriel : le retour des expulsés sur les territoires perdus de leur enfance, mais aussi celui de survivants ou de victimes de persécutions revenant sur les lieux du désastre, puis ce que l’on nomme en anglais le Dark Tourism attiré par les sites catastrophiques. Faut-il considérer qu’il y a là un facteur contribuant à la construction mémorielle ? La catégorie de tourisme n’est-elle pas réductrice ? Quelles sont les conséquences au niveau des sociétés concernées, celles que, il y a peu encore, on appelait Blood Lands ?

Luba Jurgenson, écrivain, maître de conférences HDR en russe et études slaves, traductrice (notamment des Récits de la Kolyma de Varlam Chalamov) et directrice de collection, est spécialiste des questions de mémoire liées aux totalitarismes nazis et soviétiques. Elle vient de publier, en collaboration avec Delphine Bechtel, le recueil Le Tourisme mémoriel en Europe centrale et orientale aux éditions Petra : http://www.editionspetra.fr

Responsable(s) Celis :  Philippe Mesnard

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Littératures 20/21

Date et lieu

  • le mardi 25 mars 2014 de 17:00 à 19:30 - lieu : MSH de Clermont-Ferrand, Amphi 219