Vous êtes ici : Accueil

  • Colloque,

Journée d’études transdisciplinaire : «L’homme et l’animal ès lettres »

Publié le 12 décembre 2019 Mis à jour le 24 septembre 2020
Date
Le 21 octobre 2020

Responsables scientifiques : Hélène Vial, María de los Ángeles Hernández Gómez et Grégoire Blanc.


Ce premier volet des journées de réflexions organisées par les doctorants du CELIS (EA 4280, Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique) sur le thème de « L’expérience de la frontière » prend pour objet d’étude la frontière homme/animal. Comment la frontière homme/animal est-elle représentée ? Dans quelle mesure demeure-t-elle un espace ouvert, toujours en mouvement ? En quoi ses représentations entraînent-elles des questionnements touchant à l’identité et à l’altérité ? Toutefois nous ne voulons pas nous borner à ces perspectives anthropologiques qui pourront aussi être interrogées. Quels sont les outils aptes à rendre compte de l’appréhension de l’homme par l’animal ? Comment se constitue un discours de l’animal à partir de codes que celui-ci ne maîtrise naturellement pas ? Quelles frontières les représentations esthétiques, historiques, philosophiques, biologiques placent-elles entre les hommes et les animaux pour délimiter leur espace de singularité ?


Approches transdisciplinaires sur la notion de frontière appliquées à la question homme/animal
Journée d’études pour jeunes chercheurs
Mercredi 21octobre
MATIN
  • 9h00 Accueil des participants
  • 9h30 Grégoire BLANC et María HERNANDEZ GOMEZ (Université Clermont Auvergne/CELIS) : Présentation de la journée.
  • 10h00 Hélène VIAL (Université Clermont Auvergne/CELIS) : Introduction
  • Stéphane CORMIER (Université de Bordeaux/EA 4574 « Sciences, Philosophie, Humanités ») : The End of the Great Divide ou le problème de l’institution des registres catégoriels de l’humain et du non humain.
  • 10h30 Laurène BARBAUX (Université de Picardie Jules Verne/CAREF) : Humanité et animalité : les territoires émotionnels comme lieux de rencontre et d’inscription.
  • 11h00 Pause
  • 11h15 Myriam GHARBI (Université Clermont Auvergne/CELIS) : La rencontre entre l’humain et l’animal dans Un Homme obscur de Marguerite Yourcenar.
  • 11h45 Charlotte BOULC’H (Université d’Aix-Marseille /LESA et Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles) : Un art de la rencontre : le dépassement des frontières homme-animal dans l’art contemporai.
  • 12h15 Pause déjeuner
APRÈS-MIDI
  • 14h00 Mélanie LENEVEU (Université de Picardie Jules Verne): L’œil animal dans l’œuvre de Claude Simon.
  • 14h30 María Teresa LAJOINIE DOMÍNGUEZ (Universitat de València, Espagne) : Repenser la frontière homme-animal au théâtre : le cas jockonien.
  • 15h00 Pause
  • 15h15 : Marie VIGY (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle) : Usages animistes dans le roman contemporain : représentation et fonction des échanges avec le monde sauvage dans La Bête faramineuse (1986) de Pierre Bergounioux, La Grande Beune (1996) de Pierre Michon, et Dormance (2000) de Jean-Loup Trassard.
  • Amélie AUBERT-NOËL (Université Paris-Nanterre) : L’hybridité et la métamorphose au cœur d’une éthique du vivant : une lecture de deux auteures italiennes.