Françoise Le Borgne

Ancienne élève de l’E.N.S. de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée et docteur ès lettres modernes, maître de conférences en littérature française, Françoise Le Borgne est spécialiste de la littérature du XVIIIe siècle, qu’elle aborde dans une perspective sociopoétique.

Photo de Françoise Le Borgne


Ses recherches portent sur la posture de l’écrivain et la légitimation de la marginalité de l’auteur au XVIIIe siècle (Rétif de La Bretonne, Rousseau, Lahontan…), question que prolonge une habilitation en cours sur le statut des misanthropes, des bourrus et des sauvages dans le dialogue des Lumières. Elle étudie également le rapport à l’altérité et à la norme dans d’autres contextes : celui de la famille et du couple, celui du genre et celui du savoir. Ses travaux sur le théâtre du XVIIIe siècle et plus particulièrement sur le théâtre de la période révolutionnaire s’inscrivent à la jonction de ces deux perspectives, le répertoire de la fin de l’Ancien Régime et de la Révolution s’avérant, à la faveur de profondes mutations institutionnelles et génériques, comme un lieu privilégié de mise à l’épreuve et de reconfiguration des représentations sociales.


Bibliographie de Françoise Le Borgne