Anne-Marie Favreau-Linder et Jean-Pierre De Giorgio (dir.), "La diatribe antique. Enquête sur les formes dialogiques du discours philosophique", Limoges, Lambert-Lucas, coll. "Le discours philosophiques", 2019

Ouvrage publié avec le soutien du CELIS

Le terme grec diatribè (διατριβή, litt. ‘loisir’, ‘étude’, cf. lat. ludus) est bien éloigné de la violence polémique que revêt communément le mot diatribe et pourtant, il continue de susciter chez les spécialistes de l’Antiquité des débats d’une certaine âpreté sur l’existence d’un genre « diatribe » dans le monde gréco-romain. Malgré son titre, le présent ouvrage n’entend nullement soutenir l’antiquité d’un tel genre : la diatribe est une invention moderne (première occurrence française en 1558) dont l’histoire a été reconstruite à partir de testimonia qu’il convient d’interroger.
Les auteurs proposent d’examiner à nouveaux frais certaines facettes du genre en revenant sur les réalités antiques que recouvre le terme et en offrant une nouvelle lecture des textes philosophiques, satiriques ou religieux rangés dans la catégorie. L’étude des modalités dialoguées, dialogales ou dialogiques de ces textes – souvent d’une complexité remarquable – est une des clefs les plus fructueuses pour comprendre la dimension « diatribique » attribuée rétrospectivement à certains discours philosophiques (et plus généralement éthiques) de l’Antiquité.
Ce livre compte parmi les travaux de Dialogos, groupe de recherche sur le dialogue antique, médiéval et moderne.

Cliquer sur ce lien pour consulter la fiche sur le site de l’éditeur  : http://www.lambert-lucas.com/livre/la-diatribe-antique-enquete-sur-les-formes-dialogiques-du-discours-philosophique/

  • Dates
    Créé le 15 juillet 2019
  • Éditeur
    Limoges, Lambert-Lucas, coll. "Le discours philosophiques", 2019.