Makki Rebaï

Maître-assistant au département de français de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines à l’université de Sfax (Tunisie).
 

Photo de Makki Rebai

Docteur ès lettres, Makki Rebaï a soutenu, à l’Université Blaise Pascal (Clermont II), sous la direction de Mme Pascale Auraix-Jonchière, une thèse intitulée Le Nocturne dans la poésie de Charles Baudelaire (2007).

Il est l’auteur de nombreux articles consacrés à Baudelaire, Zola, Daudet, Oscar Wilde, Apollinaire, Verlaine et Annie Ernaux. Derniers travaux et publications :

  • Coordination du colloque international du département de français de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax « La Prison : expériences, imaginaires et créations » (Sfax, 25-27 octobre 2018). Actes à paraître prochainement.
  • Actes du colloque international « Pratiques et enjeux de la réécriture », organisé à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax par le laboratoire de recherches « Approches du discours » en février 2015), publication aux Presses universitaires du Midi, n°74, 2016.

Ses recherches portent sur la littérature moderne et contemporaine en général, et, plus spécifiquement, sur la poésie française de la seconde moitié du XIXe siècle et sur la nuit et le nocturne dans la littérature et les arts.