• Colloque,

Journée d’études webinaire : « De l’invisibilité à la visibilité : représentations des marges diasporiques »

Publié le 16 octobre 2020 Mis à jour le 31 mai 2021
Date
Le 27 mai 2021
Lieu(x)
Université Jean-Monnet, Saint-Étienne

Responsables scientifiques : Christine Dualé (ECLLA), Anne-Lise Marin-Lamellet (ECLLA) et Marlène Barroso-Fontanel (CELIS).

Axe : « Décentrements »

 

Pour obtenir le lien de connexion, veuillez contacter
martine.patsalis@univ-st-etienne.fr
avant le 25 mai 2021



Journée d’études organisée par le centre de recherche ECLLA (Études du Contemporain en Littératures, Langues et Arts) de l’Université Jean Monnet, Saint-Étienne, en collaboration avec le CELIS (Centre de Recherches sur les littératures et la Sociopoétique) de l’Université Clermont Auvergne.

Programme :

08:30-09:00

Accueil des participant.e.s

09:00-09:30

Ouverture de la journée d’étude par VALÉRIE ORLANDO (University of Maryland, College Park), invitée d’honneur « “Ici ou ailleurs c’est pareil” in the Transcultural Tout-Monde of Wajdi Mouawad’s post-francophonie »

09:30-11:00

Représenter l’invisibilité dans les arts graphiques et la danse
Modératrice \ Christine Dualé (ECLLA, Université Jean Monnet Saint-Étienne)
  • ANNE BÉCHARD-LÉAUTÉ (UJM Saint-Étienne) : « Éclairage sur les historiennes de l’art réfugiées du nazisme en Grande-Bretagne »
  • YOHANN LUCAS (Université Gustave Eiffel)  : « “Humor in Hue” : l’évolution du dessin de presse humoristique dans le magazine africain-américain Negro Digest/Black World, entre visibilité et invisibilité »
  • CLAUDIE SERVIAN (Université Grenoble Alpes) : « Le langage hybride d’Alvin Ailey et de Bill T. Jones, signe d’une grande visibilité : une américanité revendiquée »
  • ÉRIC AGBESSI (Université Clermont Auvergne) : « Art et innovation sociale, vecteurs de résilience dans les sociétés dites de communication ? (Présentation du Projet Voilées) »

11:00-12:30

De l’invisibilité à la visibilité dans l’écriture et le discours (1)
Modératrice \ Marlène Barroso-Fontanel (CELIS, Université Clermont Auvergne)
  • ÉLISABETH BOUZONVILLER (UJM Saint-Étienne) : « “I’m tired of bein’ afraid I’m too cursed to live”, ou comment l’écriture conjure l’effacement des femmes amérindiennes »
  • VIRGINIA ALLEN-TERRY SHERMAN (Université Grenoble Alpes) : « “And yet” : The Immigrant Act of Performing Visibility in Nicole Krauss’ The History of Love »
  • MARINE PAQUEREAU (Université de Bourgogne) : « Representing the Haitian Diaspora in Russell Banks’s Continental Drift, from Port-au-Prince to Little Haiti : A Celebration of the Margins »
  • BHAWANA JAIN (Université d’Angers) : « Narrating Wounds of the Partition of India through Digital Storytelling »

12:30 -14:00 Pause

14:00-15:30

De l’invisibilité à la visibilité dans l’écriture et le discours (2)
Modératrice \ Évelyne Lloze (ECLLA, Université Jean Monnet Saint-Étienne)
  • SARAH COUVIN (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines \ Université des Antilles) : « Percevoir l’Apprenti-Sage de la marge avec les auteurs Malik Duranty et Makata »
  • SIDONIA BAUER (Université Clermont Auvergne) : « De l’invisibilité a la visibilité : la femme dans les littératures romanì. Philomena Franz et son histoire d’identité sinti»
  • NICOLAS VIOLLE (Université Clermont Auvergne ) : « Écrire à quatre mains, une caution pour rendre visible l’invisible ? »
  • YONA DUREAU (UJM Saint-Étienne) : « Le leurre du discours ethnique comme prise de parole libératoire »

15:30-15:45 Pause

15:45-17:45

Invisibilisation/ visibilité culturelles et identitaires
Modératrice \ Anne-Lise Marin-Lamellet (ECLLA, Université Jean Monnet Saint-Étienne)
  • KARINE CHEVALIER (University of Roehampton) : « L’Autre Corse : une géopolitique polyphonique en mouvement »
  • SEYNABOU THIAM-PEREIRA (Université Paris 8) : « Les représentations du phénomène diasporique des Loyalistes noirs au Canada : une visibilité récente »
  • FLORIAN FRAISSARD (UJM Saint-Étienne) : « Cartographier le territoire culturel gay : espace urbain et espace littéraire »
  • LAURENCE RANDALL (University of Roehampton) : « La représentation diasporique de l’Afrique subsaharienne au Maghreb : le cas du Maroc »
  • HELENA FRANCIS GRANGER (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : « The Representation Crisis : The Underrepresented Malaysian Minorities »

17:45-18:00

Clôture et bilan de la journée d’étude