Axe « Corpus, Diachronies, Formes » : Implication et Projets

(Sous réserve de modification/amélioration)


Les trois termes de ce titre désignent des problématiques susceptibles d’être abordées tant séparément que de manière articulée et interdisciplinaire.

Questions de corpus :

La question des corpus est posée comme une véritable problématique qui constitue une recherche en soi. Aussi le terme « corpus » peut-il désigner, dans son acception générale, un recueil de pièces ou de documents concernant une même matière, une même discipline ou un même auteur, ou encore de la mise à disposition de textes présentant une unité d’époque et de genre, ou ce rapportant à un même auteur.
 

Projets 2022 :

  • Chloé Chaudet (CELIS) et Ivanne Rialland (UVSQ) (dir.) : préparation d’un numéro de la revue en ligne Elfe XX-XXI consacrée à la fiction du complot en langue française (appel à comunications prévu pour début 2022).

Perspectives diachroniques :

La diachronie est partie prenante de cette interrogation sur les corpus qui peuvent grâce à cette orientation être abordés de manière dynamique et qui initient une recherche susceptible de déboucher sur la constitution de bases de données.

Projets 2022 :

  • Constitution d’un corpus numérique dans le cadre des projet « InteRRsoc », financés par le défi 4 de l’ISite : « Scénariographie et langage iconique du risque de catastrophe naturelle à travers la bande dessinée et le roman graphique » et PACSEN « Le risque naturel au prisme de la bande dessinée (représenter, communiquer, expliquer) », CPER 2015-2020 – Défi ATTRIHUM /articulé challenge 4. Finalisation prévue pour l’année 2022 (Viviane Alary, Laura Caraballo, post-doctorante PACSEN).
  • Conférences de Blanche Cerquiglini (Responsable éditoriale aux Éditions Gallimard. Auteure et Critique littéraire) : « Devenir classique : comment rééditer, transmettre et démocratiser la littérature classique ? », 21 janvier 2022, Gergovia. Responsables scientifiques : Françoise Laurent et Nelly Chabrol-Gagne.
  • Nelly Chabrol-Gagne organisera « Les Journées de l’album. À la rencontre de Gerda Dendooven et de son travail », 1-2 mars 2022, à la MSH de Clermont-Ferrand. L’objectif de ces journées est de comprendre mieux le travail d’une artiste et le faire largement partager.
  • Journée d'études : Préparation projet COLLEX-PERSEE sur le fond Bastaire, mars 2022, MSH de Clermont-Ferrand. Responsables scientifiques : Viviane Alary, Nelly Chabrol-Gagne, Hélène Veilhan et Marina Marengo (Université de Gênes).
  • Une séance de Workshop de l’équipe EIS sera organisée le vendredi 1er avril 2022 de 9h à 13h, à la MSH de Clermont-Ferrand, sous la direction d’Anne-Sophie Gomez.


Actions réalisées : année 2021

En lien avec le programme MAAC :
—Séminaire / Exposition Franco Hispanique, organisé en collaboration avec l’Universidad de Castilla-La Mancha, 3 décembre 2021, MSH de Clermont-Ferrand. Responsables scientifique: Bénédicte Mathios et Stéphanie Urdician (CELIS) ; Matías Barchino et Claude Duée (UCLM).

—Inauguration de 3 expositions (10 juin-24 sept. 2021) :
Matrimoine afro-américano-caribéen
Pilquen : l’héritage des femmes Mapuche
Femmes d’Afrique du Sud. Les ravages de la colonisation et de la décolonisation
Coordination : Assia Mohssine, Daniel Rodrigues et Stéphanie Urdician.
Établissements organisateurs : Université Clermont Auvergne (CELIS), Service Université Culture, Bibliothèque Universitaire, Agence Universitaire de la Francophonie (Caraïbe, Europe de l’Ouest).

—En lien avec le programme MAAC : Visites guidées des expositions Matrimoine afro-américano-caribéen, 18 septembre 2021 à 11h et à 14h. Lieux : Institut d’Auvergne-Rhône-Alpes du Développement des Territoires (IADT), 51 Bd François Mitterrand, 63000 Clermont-Ferrand. Bibliothèque Droit, Économie, Management, 41 Bd François Mitterrand, 63000 Clermont-Ferrand. Responsables : Assia Mohssine, Daniel Rodrigues, Stéphanie Urdician.


En  lien avec le Programme Matrimoine afro-américano-caribéen (MAAC) :
—2019-2020 : Participation à la création de la plateforme numérique (CELIS, ESIH, Université des Antilles) : https://matrimoine.art/
—2020-2021 : Dépôt des ressources comme les expositions photographiques AR/VR et les articles : https://matrimoine.art/assia-mohssine/publications ; https://matrimoine.art/stephanie-urdician/publications
—Soumission d’un projet « RAVIE-SPRT : Réalité Augmentée, Réalité Virtuelle et Réalité Étendue au Service de la Pédagogie et de la Recherche de Terrain (AAP AUF COVID-19.2.2021 (International). Établissement porteur : ESIH. Établissement partenaire : CELIS
—Le programme MAAC é été présenté dans le cadre du cycle de webinaire « 60 ans AUF », le 28 septembre 2021. Le webinaire « Transformation numérique des universités » réunissant des experts de Cuba, Haïti, France et Laos, portait sur les défis et les obstacles de la transformation numérique de l’enseignement supérieur.
 
Autres actions :
  • Constitution d’un corpus numérique dans le cadre des projet « InteRRsoc », financés par le défi 4 de l’ISite : « Scénariographie et langage iconique du risque de catastrophe naturelle à travers la bande dessinée et le roman graphique » et PACSEN « Le risque naturel au prisme de la bande dessinée (représenter, communiquer, expliquer) », CPER 2015-2020 – Défi ATTRIHUM /articulé challenge 4. Période 2021-2022 (Finalisation prévue pour l’année 2022). Responsables : Viviane Alary, Laura Caraballo (post-doctorante PACSEN).
La perspective diachronique s’applique aussi à l’analyse d’une figure historique et/ ou littéraire.

Analyse des formes et des genres : poétique, rhétorique, stylistique :

L’analyse des formes ouvre, quant à elle, un vaste champ d’application. Elle implique notamment l’étude des littératures dans leur réception depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine, et ne se départit pas d’une réflexion sur les genres abordés en diachronie, comme en synchronie.


Actions réalisées : année 2021

Manifestations scientifiques :
  • Programme Atelier Recherche-Création : CLASTEA V - Congrès international sur la réception des modèles antiques dans le théâtre ibérique, ibéro-américain et francophone. Identités : représentations, constructions et déconstructions, 8-10 décembre 2021, MSH de Clermont-Ferrand et CNCS de Moulins. Responsable scientifique : Stéphanie Urdician.
 
L’approche des genres littéraires ressortit aussi aux liens entre un auteur et son temps, ainsi que, plus globalement, les interactions existantes entre l’écriture et le contexte social, culturel et historique.
 

Projets 2022 :

  • Alain Montandon et Anne Geisle (dir.), La poésie de Théophile Gautier : textes et postures, Lucie éditions, 2022.
  • Bénédicte Mathios, Lire l’œuvre d’Olvido García Valdés, (PUBP, L’Harmattan ou Garnier), 2022.
Bien sûr, les formes sont aussi envisagées dans une acception large embrassant la poétique, la rhétorique, la stylistique, et la mise au jour des influences réciproques de ces trois domaines.

Auteurs et perspectives comparatives :

Pour paraphraser Buffon et son Discours sur le style, le style, c’est bien sûr « l’homme », un auteur dont différents travaux ont pour but d’étudier la production littéraire suivant une perspective comparative ou centrée sur un seul auteur.
 

Projets 2022 :

  • Publication du volume sous la direction de Sylviane Coyault et Agnès Spiquel, Correspondance Vialatte Pourrat, Clermont-Ferrand, PUBP, coll. « Écritures de l’intime », 2022.
  • Bénédicte Mathios, traduction de Nada grave d’Ángel González, (Garnier ou PUBP), 2022.

Actions réalisées : année 2021

Manifestations scientifiques :
  • Journée d’études : « Des contes des Grimm à leur « transformation » par Anne Sexton : un miroir à deux faces », 30 septembre, MSH de Clermont-Ferrand. Responsables scientifiques : Patricia Godi-Tkatchouk (CELIS) et Catherine Tauveron (Université de Bretagne Occidentale).
  • Colloque : « Marie-Hélène Lafon ou l’écriture à l’épicentre », 15-16 octobre 2021, MSH de Clermont-Ferrand et Hôtel Littéraire - Alexandre Vialatte (Clermont-Ferrand). Responsable scientifique : Sylviane Coyault.