Patricia Godi-Tkatchouk




Patricia Godi-Tkatchouk est Maîtresse de conférences-HDR en poésie américaine, études des poètes femmes, études féminines et de genre, au département d’Études Anglophones de l’UFR Langues, Cultures et Communication, de l’Université Clermont Auvergne.

Membre du CELIS, EA 4280, Université Clermont Auvergne, elle est membre associée au LEGS-UMR 8238, CNRS, Paris 8, Nanterre, et membre de Résonances-femmes, Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis.

Champs de recherche :
  • Poésie américaine : questions d’esthétique(s) et de poétique(s) à travers les différents courants et mouvements de création, de la période coloniale au XXe siècle.
  • Poètes femmes, critique littéraire féministe américaine, théories féministes, « écriture féminine ».
  • Poésie et autobiographie dans les œuvres des poètes confessionnel(le)s aux États-Unis.
  • Articulation du poétique et du politique, poésie et engagement, chez Adrienne Rich, et, plus largement, chez les poètes américains de Walt Whitman à Carl Sandburg, de Muriel Rukeyser à Allen Ginsberg.

Quelques publications :

  • Sylvia Plath, Ariel, traduction, introduction critique (p. 9-68), notes, bibliographie, chronologie (p. 163-188), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, coll. « CRLMC/TEXTES », 2004, 190 p.
  • Sylvia Plath, Mourir pour vivre, essai biographique et critique, Croissy-Beaubourg, Aden, coll. « Le cercle des poètes disparus », 2007, 365 p.
  • Voi(es)x de l’Autre : poètes femmes XIXe-XXIe siècles,  Patricia Godi-Tkatchouk (dir.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, coll. « Littératures », 2010, 603 p.
  • Sylvia Plath, Œuvres : poèmes, roman, nouvelles, contes, essais, journaux, édition établie et présentée par Patricia Godi, annotée par Patricia Godi et Patrick Reumaux, Paris, éditions Gallimard, coll. « Quarto », 2011, 1285 p.
  • Anne Sexton : poète de la vie, Paris, éditions L’Harmattan, coll. « Créations au féminin », 2016, 272 p.
  • Chemins de la cascade, préface de Pierre Juquin, Paris, éditions Publibook, coll. «La maison des pages», 2010, 78 p.

Bibliographie de Patricia Godi