Saulo Neiva est Professeur des universités à l’Université Clermont-Auvergne où il a dirigé le Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS), a été responsable scientifique de la Chaire Sá de Miranda, responsable pédagogique de différentes formations et membre de plusieurs instances, dont le Conseil de la Recherche. Depuis novembre 2018, il est le directeur régional pour la Caraïbe de l’Agence universitaire de la Francophonie.


Docteur et Habilité à Diriger des Recherches par l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, spécialiste des littératures portugaise et brésilienne, titulaire d’un DEA de littérature générale et comparée (Université de Toulouse Le Mirail) Saulo Neiva a suivi une double formation initiale en philosophie (Universidade de São Paulo) et en droit (Universidade Federal de Pernambuco).
 

Ses recherches portent essentiellement sur deux domaines :

Genres littéraires : caducité, réhabilitation, interactions. Le genre, perçu comme un processus en construction permanente, est examiné notamment à travers deux aspects de sa transformation qui sont souvent négligés par les spécialistes : son obsolescence et son réinvestissement. Notre intérêt pour ces questions se manifeste à la fois dans nos travaux sur l’épître en vers dans le Portugal du XVIe siècle, sur l’épopée au Brésil du XXe siècle et dans la réflexion collective sur la temporalité des genres que nous cherchons à promouvoir.
L’Europe et le monde lusophone : échanges et représentations. En insistant sur la réciprocité des relations culturelles entre le monde lusophone et l’Europe, notamment par les échanges à l’échelle de l’espace atlantique, qui est perçu comme une « zone spécifique d’échange et de permutation, de circulation et de transmission » (D. Armitage), nous tentons de nuancer la notion de « communication asymétrique » (E. Lourenço) qui a servi de modèle à des travaux précédents sur les relations franco-portugaises.

Bibliographie de Saulo Neiva