Ouvrage collectif publié sous la direction de Philippe Antoine, Danièle Meaux et Jean-Pierre Montier

Le présent ouvrage est issu d’un colloque qui s’est déroulé en 2016 au Centre culturel international de Cerisy. Les études qui sont ici rassemblées examinent les modalités selon lesquelles le livre – incluant des mots et des images en un univers clos – s’offre comme le réceptacle privilégié d’un archivage du patrimoine monumental ou paysager. 

Les représentations des sites s’articulent à l’évolution des pratiques humaines de l’espace. Du XIXe siècle à nos jours, des continuités, des seuils ou des évolutions peuvent être dégagés. La manière dont les albums conjuguent une portée esthétique à des enjeux géopolitiques est particulièrement étudiée, comme la façon dont se combinent la suggestion d’une identité et ses retombées en matière de préservation, d’aménagement ou encore de valorisation économique des lieux.


Contributeurs :
Philippe ANTOINE, Jordi BALLESTA, Gilles BERTRAND, Elisa BRICCO, Anne-Céline CALLENS, Jean-Louis GARNELL, Lucie GOUJARD, Pauline JURADO BARROSO, Bernard LATARJET, Laurence LE CIEUX, Sophie LÉCOLE, Paul LÉON, Catherine MAO, David MARTENS, Danièle MÉAUX, Laureline MEIZEL, Jean-Pierre MONTIER, Wolfram NITSCH, Julie NOIROT, Clément PARADIS, Odile PARSIS-BARUBÉ, Thierry POYET, Hervé RÉGNAULD, Anne REVERSEAU

Publication avec le soutien du CELIS

 
  • Dates
    Paru le 25 octobre 2017, Créé le 25 octobre 2017
  • Éditeur
    Paris, Éditions Hermann, 396 p. 128 illustrations
    ISBN : 9782705694432
    Prix : 28,00 €